La callade

Publié le par mectoob




punaise , hier avec max on s'est trop marré quoi

il faisait froid mais il faisait beau
alors on a décidé d'aller à belleville se taper la callade de la mort , parce que la rue elle est vachement pentue .

on s'est assis sur nos skates et on a foncé tels des fusées qui pétent le feu en criant GERONIMOOOOOOOOOOO

on se faisait insulter par tous les passants mais on s'en foutait parce que la vitesse c'est plus important que les crises cardiaques des vieux .

hier , le trottoir était à nous .

ah si seulement on pouvait virer toutes les bagnoles une journée et se taper la descente sur la route ça serait le reve

on a remis ça à la rue de menilmontant après , encore plus pentue la salope !!!!

on a failli se tuer environ 12 fois chacun avec max , surtout lui il s'est fait une super gamelle devant un kebab , il a roulé et s'est retrouvé la tete la première dans le magasin

le patron " non mais ça va pas ??? "
max " on voudrait 2 kebabs à la merde s'il vous plait avec de la sauce pisse "

hahahahahahahahahahahahahah PTDR

on a eu juste le temps de repartir avant de se prendre un coup de hachoir et des insultes d'une contrée loitaine .


on a du arreter après cette dernière callade parce qu'il commençait à faire vraiment froid et j'avais un peu niqué une roue sur les grilles des arbres en arrivant en bas de la rue .

après on s'est pété un chocolat chaud et un brownie au starbuck de bastille , c'était cool , on a mis nos culs sur la vitre en partant

je crois que j'ai perdu 4 centimètres de semelle de mes vans en dérapage , une heure de plus et je laissais du jus de pieds sur la street




bisou


ps : si la petite blonde avec un bonnet rouge et une veste addidas noire du deuxième étage du starbuck lis ce message : t'es trop mortelle et je te ferais bien des bisous sur ta bouche en coeur .

et je te montre mon slip quand tu veux

mon mail : billy@billydiary.com

Commenter cet article

billy 03/02/2009 12:16

merci à tous les deux et n'oubliez pas : l'important dans la vie c'est les potes et les prouts

JB 03/02/2009 06:17

C'est un vieux qui vous écrit (bientôt 30 ans, prof de phrançais dans un pays lointain) et qui ne saurait trop vous encourager à continuer cet excellent blog, d'une drôlerie irrésistible. Vous avez un certain talent à cultiver, dans la provocation et l'humour drôle. Je ris beaucoup en vous lisant. Votre rédaction était fabuleuse et méritait un bon 18. Bonne continuation.

nicky fleurs 02/02/2009 17:49

sympa ton blog